SPLA : Portail de la diversité culturelle
RDC-Cultures

Picha Asbl

Picha Asbl
7, avenue du Parc, Quartier Makomeno
LUBUMBASHI
République démocratique du Congo
Tél. : +243 81 349 25 16
http://www.biennaledelubumbashi.org
Contacter par email

Partagez :

La République Démocratique du Congo est considéré comme un véritable vivier d'artistes. A côté de la musique, les arts visuels et la littérature ont une longue et brillante histoire. Dans cette histoire, la ville de Lubumbashi a joué un rôle important, non seulement pour le pays, mais pour la compréhension de ce que l'Afrique peut apporter au monde. Deux moments clés illustrent cet état des faits : l'apparition d'une des premières expressions d'art moderne en Afrique à la fin des années 50 avec la création de l'école Le Hangar (autour de Pierre Romain Défossés, PiliPili, Bela, Mwenze, etc.), et le foisonnement intellectuel et littéraire dans les années 70 autour de V.Y. Mudimbe, Georges Ngal, etc. Pour certains analystes, Lubumbashi a, en ce moment, le potentiel d'une troisième émergence, celle d'une scène d'art contemporain et de réflexion critique sur la société. Picha se veut un instrument pour faciliter cette émergence.
Cependant, le dynamisme des artistes et acteurs culturels contraste avec le manque d'infrastructure, et le peu d'intérêt que les autorités ou les programmes de coopération apporte à ce secteur. Il existe certes des institutions d'enseignement, jugées trop formelles et trop peu sur les modes d'expression d'aujourd'hui (académie des Beaux-Arts, Institut Nationale des arts), des musées nationaux (qui ne présentent pas d'expositions ni permanentes, ni temporaires), quelques galeries. Ces institutions n'impulsent pas une vision de la société. Ainsi le contexte renforce une manière de considérer la création artistique soit comme un luxe soit comme un simple divertissement qui la maintient à l'écart des grands enjeux de la société, et des priorités de la crise économique et sociale, de la pacification du pays, de la construction d'un Etat de droit, etc. Si tout le monde s'accorde sur la nécessité d'une refondation de la société, peu d'acteurs voient dans la création artistique, une manière de repenser le monde. Pourtant, dans un contexte où beaucoup de projets structurels se cassent la figure et où il semble qu'un dialogue de sourds et une certaine méfiance s'installent entre les partenaires internationaux et les acteurs locaux, développer la création artistique peut également aider à ce dialogue interculturel. Face à cette situation, des initiatives portées par des individus, souvent fédérés en collectifs ou associations, ont vu le jour à Kinshasa, Kisangani et Lubumbashi et tentent de travailler en synergie.

L'association Picha, a.s.b.l., qui veut dire image en swahili, langue parlée à Lubumbashi et dans toute l'Afrique de l'Est et une partie de l'Afrique australe, est née dans la dynamique de l'organisation des Rencontres Picha, biennale de Lubumbashi organisées en juin 2008. Structure indépendante basée à Lubumbashi, seconde grande ville de la République démocratique du Congo, elle est présidée par le photographe et vidéaste Sammy Baloji, est composée à ce jour de 8 membres effectifs à savoir Sammy Baloji, Aimé Kalenda, Rosemary Tshawila, Alexandre Mulongo, Rosa Spaliviero, Gabriele Salmi, Georges Senga et Jean Katambayi ; L'association compte à son actif la réalisation de plusieurs expositions, d'ateliers vidéo/photo, de formation d'artistes, ainsi que des résidences, menés dans le but d'offrir un rayonnement à toutes les initiatives artistiques locales ; elle est l'une des structures qui ajoute au développement local des artistes une forte dimension internationale.

L'association a pour objectif principal la production et la promotion de la création artistique à Lubumbashi et en République Démocratique du Congo ; elle compte y parvenir par les actions suivantes :
- L'organisation d'actions de sensibilisation et de promotion de créations artistiques de toute forme
- La mise en place d'ateliers créatifs, de conférences et expositions
- Le développement d'une plateforme pour les artistes et acteurs culturels de la RDC, dans le cadre d'échange internationaux et divers réseaux.
- La diffusion de l'art contemporain à Lubumbashi, en étant un lieu d'expositions, d'évènements, de production d'œuvres, une structure d'édition, d'archive, de formation, d'accompagnement des artistes dans leur démarche.

La réalisation des actions précitées se poursuit à travers trois outils :
- les Rencontres Picha, Biennale de Lubumbashi (évènement phare organisé tous les deux ans)
- un programme de résidence et de formation (projet atelier)
- un espace d'exposition d'œuvres d'art toute discipline confondue le "Hangar"

Plus d'infos

Personnes

1 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network
  • RDC : Groupe TACCEMS

Avec le soutien de