SPLA : Portail de la diversité culturelle
RDC-Cultures

Ambroise Ngaimoko

Ambroise  Ngaimoko

Né en 1949, Angola. 

Vit à Kinshasa, République Démocratique du Congo. 



En 1961, fuyant la guerre d'indépendance qui sévissait en Angola, Ambroise Nagaimoko arrive à l'âge de 12 ans à Kinshasa avec sa mère et ses soeurs. Seul homme de la famille, il travaille comme mécanicien puis opérateur dans des cinémas de plein-air. Il débute la photographie en 1968 grâce à son oncle Marques Ndodão, qui possédait deux studios et qui lui offrit son premier appareil: un Yashica 6x6. 

Il s'installe en 1971 dans son studio 3Z de Kitambo, nom symbolisant les trois Zaïres: le pays, la monnaie et le fleuve. 

Il connu la reconnaissance au cours des années 70 grâce à une technique innovatrice avec laquelle il développait deux portraits sur la même photo en réutilisant le même négatif à deux reprises. 

Ce culte du clonage n'est pas sans rappeler les rites accomplis pour la disparition d'un jumeau. 

En pleine vague de Zaïrianisation, il y eut une pénurie de film noir et blanc 6x6 et, avec l'arrivée de la pellicule couleur qui en résulta, Ngaimoko perdu sa clientèle. 

Il se résigna à utilisé le format 24x36 pour faire son travail basé sur l'identité. 

Les attitudes prises devant l'objectif laissent imaginer des scénarios où les dandies, souvent à la peau artificiellement blanchie, deviennent les héros d'une aventure. 

En 1997, il renomme son studio 3C (pour les trois Congos). 

Plus d'infos

Articles

1 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network
  • RDC : Groupe TACCEMS

Avec le soutien de