SPLA : Portail de la diversité culturelle
RDC-Cultures

Biennale YANGO

Prix Spécial de l'Union Européenne
  • Biennale YANGO
Publié le : 29/10/2014
Source : www.yangobiennale.org

Afin d'encourager les artistes congolais, et en particuliers les jeunes créateurs, la Délégation de l'Union européenne en RDC, décernera un prix dans le cadre de la Biennale d'art contemporain « Yango ». Ce « Prix spécial de l'Union européenne » est doté d'une somme 2.000 euros. Il marque un premier pas pour un engagement plus fort dans l'avenir. Sur le thème de la biennale 2014, « Avancer », chaque artiste, partant de sa réalité personnelle, questionnera et inventera un Congo qui avance…
Le prix sera attribué par un jury composé de cinq personnes, artistes et personnalités de l'UE et sera remis au lauréat lors d'une cérémonie publique pendant la Biennale.
L'œuvre primée deviendra la propriété de la Délégation de l'Union européenne en RDC et sera exposée de façon permanente jusqu'à la prochaine biennale dans les locaux de la DUE, à Kinshasa.
 
Participation / Inscription
 
Disciplines acceptées : peintures / dessins / collages / photographies
Format maximum des œuvres (diptyque/triptyque possibles) : hauteur 150cm x longueur 250cm.
 
Les artistes intéressés sont invités à se manifester par email avant le 30/10/14, 16h. Ils doivent envoyer un CV (avec leurs coordonnées complètes) et les photos de 5 œuvres.
Une présélection de maximum 20 artistes sera établie. Chacun d'entre eux recevra la somme de 50$ pour préfinancer ses matériaux de travail et sera tenu de présenter l'œuvre créée spécifiquement pour concourir à ce prix. Les œuvres réalisées devront être déposées à l'espace Yango avant le 15 novembre.
 
Infos complémentaires : www.yangobiennale.org - ueyango14@gmail.com

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network
  • RDC : Groupe TACCEMS

Avec le soutien de